25/01/2018

Genes'Ink élargit son horizon au secteur biomédical et obtient un nouveau financement R & D de la Commission européenne dans le cadre du programme de travail Pilot05.

Le projet GREENSENSE - Plateforme de biosensibilité quantitative DoA basée sur la nanocellulose autonome, durable et sans fil, a débuté le 1er janvier 2018. Le but du projet est de développer des biocapteurs imprimés pour le traçage de l’alcool et des stupéfiants. Genes'Ink se positionne comme le leader du WP3 pour le développement et la fabrication d'encres fonctionnelles. Le Dr Vanessa Douet-Vanucci- spécialisée en biologie moléculaire - a récemment rejoint le comité scientifique de Genes'Ink.

 

Genes'Ink développera des encres à base d’argent et de cuivre pouvant être intégrées dans les antennes NFC, les circuits et les dispositifs de stockage d'énergie.

Le budget total du projet est de 7,98 M €. Le consortium GREENSENSE est coordonné par Leitat - Barcelona et est composé de 13 partenaires académiques et industriels spécialisés dans les domaines biomédical, électronique, impression, chimie et biologie. Parmi ces partenaires, citons Leitat, Atlas Medical Factory, Prelonic Technologies, Coatema et l'AIT Austrian Institute of Technology.

Retour à la liste des actualités

Top